Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Cosmétiques de Po

Après shampoing au monoï

Bonjour à tous et à toutes,

Ma première tambouille a été pour mes cheveux. Durant plusieurs années, j'ai utilisé cet après-shampoing et puis j'ai eu ma période No Poo pour finalement revenir à des soins du cheveux plus traditionnels mais faits maison avec le moins d'ingrédients possible.

Le BTMS étant très controversé et n'ayant pas particulièrement besoin de démêlant, je me suis tournée vers l'Olivem 1000 qui convient parfaitement à mes cheveux. 

La recette :

Phase A :

8% de macérât de monoï (fortifiant, embellissant)

10% d'Olivem 1000 (émulsifiant)

Phase B :

71.4% d'eau minérale ou d'infusion de plantes

Phase C :

3% de silicone végétal (douceur, brillance, gaine et lisse le cheveux)

5% de miel (douceur, hydratation)

2% de fragrance monoï LFDS (parfum)

0.6% de cosgard (conservateur)

La marche à suivre :

Avant de démarrer, toujours bien laver et désinfecter le plan de travail, les ustensiles et les flacons que vous utiliserez. Sans oublier vos mains !

- Faites chauffer la phase A et la phase B au bain-marie jusqu'à 70° ou si vous n'avez pas de thermomètre, il vous suffit d'attendre que l'Olivem 1000 soit complètement fondu

- Hors du feu, ajoutez la phase A (huile) dans la phase B (eau) en mélangeant vigoureusement au fouet durant 3 minutes

- Placez le récipient dans un fond d’eau froide (par exemple dans votre évier) et continuez à mélanger énergétiquement pendant encore 3 minutes

- Ajoutez un à un les ingrédients de la phase C en mélangeant entre chaque ajout

- Versez dans votre pot préalablement stérilisé

Mon avis :

Vous noterez que le mélange est plutôt liquide, il s’épaissira dans les 12 heures suivantes. Votre mélange se conservera au minimum 6 mois.

Appliqué sur les longueurs et en insistant sur les pointes, cet après-shampoing nourrira vos cheveux sans les alourdir. Vous pouvez également l'utiliser en masque en le laissant poser 1 heure avant votre shampoing ou même durant toute une nuit pour un soin plus en profondeur.

Vous l'aurez sans doute compris : pas de soin des cheveux sans cette merveilleuse odeur de monoï que j'aime tant !

En vous remerciant de m'avoir lue, je vous dis à très bientôt pour un nouvel article...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article